القائمة الرئيسية

الصفحات

أخر الأخبار

ECHEC ET MAT Le Docteur Aziz Mustapha a mis fin à la partie d’échec contre le Ministre Amara



.....Asrarpres

Il ne reste que quelques semaines, comptées sur la pointe des doigts, pour que le gouvernement d’othmani quitte les lieux, alors que certains membres mènent encore une guerre froide (Hassi Messi) contre la société nationale marocaine, Drapor, cette entreprise qui garantit le travail et une vie décente aux plus de 250 familles marocaines depuis 1984.

Cette société nationale, a été mise sur la ligne de mire de plusieurs ministres qui n'ont pas travaillé et n'ont pas tenu le serment qu'ils ont prêté entre les mains du roi du Maroc, Mohammed VI, que Dieu le bénisse et le soutienne, pas même les promesses qu'ils ont faites aux peuple marocain. Ce sont des opérations ignobles menées par le ministre Amara pour ouvrir la voie à certaines entreprises turques et à d'autres, Sachant que le passage de tels accords est transactions dans leur pureté et l’intégrité de ceux qui les ont orchestrés

alors que toute personne dirigeant ou en gérant quelque chose pour son propre intérêt aux dépens du pays et des citoyens, il ne fait ou ne réalise rien d'autre qu'une opération criminelle punie par la loi marocaine.. Mais de telles opérations méprisables ne réussissent qu'en exploitant l'influence ( l'abus de pouvoir ) La loi marocaine n'est pas soumise aux opérations et mafias nuisibles à la patrie et aux citoyens, il n'y a rien de bon à celui qui construit à son profit en démolissant sa patrie.

Pour la deuxième fois, l'administration Rabat gifle catégoriquement les agissements du ministre 'Amara et du premier ministre Otmani, quelques semaines seulement après la fin de leur gouvernement dysfonctionnel.

Il s'agit d'un jugement historique rendu par le tribunal administratif de Rabat vendredi dernier, en faveur du groupe Drapor, qui a subi les deux problèmes avec le ministre vétérinaire Amara chargé de liquider le ministère de l'Equipement au profit des lobbies de la mafia du sable, des sociétés Turcs et des sociétés étrangères. .

Après de longues et ignobles manœuvres pour frapper la compagnie nationale Drapor, créée par le feu Hassan II qui la qualifiée perle de l'économie maritime marocaine

Le groupe Drapor, dirigé par le Dr Mustafa Aziz, a décidé de mener une guerre judiciaire aléatoire contre la cinquième colonne, dirigée par Amara et sa mafia, pour liquider le leader du groupe Drapor.

Ainsi, l'administration de Rabat a mis fin lundi à la manœuvre qui a été concoctée lors du délibéré du tribunal administratif entre début avril et la date du séisme statuant pour eux, comme Saad Eddin El Othmani, sous les directives de Amara, a envoyé un message pour bloquer la voie devant le tribunal et pour altérer les dispositions de l'accord conclu entre l'État marocain et Drapor, que le tribunal a renvoyé avec justice. Il est passé au premier plan et a reconnu sa validité le 21 avril dernier, et il est revenu à nouveau le 13 août pour répondre à la demande de Drapor d'annuler la demande d'offres d'Amara et d'Al-Othmani, en organisant un faut appel d’offre sur l'estuaire de l'estuaire d'Oum Rabie Azmore, que le tribunal a essentiellement jugé qu'Amara (usurper la loi) et a usurpé l'éthique du travail du gouvernement et est allé trop loin dans son complot contre Drapor.

Le tribunal administratif de Rabat a rendu une décision annulant la demande d’offre et giflant les deux, et ainsi le pouvoir judiciaire restitue le droit à ses propriétaires, et restitue les eaux de la rivière Oum al-Rabi` à ses cours.

Certains fonctionnaires usent de leur influence pour passer des accords et transactions méprisables avec un pourcentage important en leur faveur (la mafia) pour le garder après la fin de leur travail au gouvernement


Recherches 

Dr. Sidi Mohamed Mabrouk

تعليقات